Inscrivez-vous au webinaire : Découvrez les nouveautés de MaPrimeRénov' - le 04 Juillet à 18h
Accueil
>
Blog
>
Exemple concret d'audit énergétique
Lecture : 
3
 min

Exemple concret d'audit énergétique

Ecrit par 
JR de Vauplane
.
Mis à jour le 
21/12/2023
Articles annexes

L'audit énergétique

L’audit énergétique  est un document qui passe votre maison au crible afin de déterminer les travaux de rénovation à prioriser : à l’issue de ce diagnostic, vous saurez précisément quelles actions mener pour un maximum d’efficacité, et au meilleur prix.

Ce rapport ne doit pas être confondu avec le DPE, le Diagnostic de Performance Énergétique, qui donne une classe énergétique à un logement à l’instant où il est réalisé. Bien que le DPE renseigne certains points faibles du bâtiment au niveau thermique, il n’est pas assez précis pour la réalisation de travaux de rénovation, contrairement à l’audit énergétique.

Comment cet audit est-il structuré ? Quelles informations y sont répertoriées ? Ithaque vous propose de découvrir le contenu d’un exemple d’audit énergétique afin de vous faire une idée concrète de ce diagnostic.

Les informations générales sur le logement : partir de l’existant

Selon la configuration de votre maison, l’audit énergétique peut atteindre une centaine de pages. Il n’est donc pas rare que le rapport commence par une présentation synthétique des informations principales. Ce récapitulatif mis à part, tous les modèles d’audits énergétiques débutent par une analyse du logement à l’instant T.

État des lieux et analyse du logement avant les travaux de rénovation

L’auditeur consigne en premier lieu les informations générales sur le bâtiment visé dans son rapport : nom et adresse du propriétaire, mais aussi surface habitable et surface au sol, altitude, température moyenne observée sur le lieu de construction, ou encore présence d’un mur mitoyen, par exemple. Ces informations sont généralement accompagnées de photos. 

Une analyse des factures est aussi incorporée, en appui des habitudes de consommation des occupants du logement. Les contraintes ou souhaits éventuels exprimés par le propriétaire y figurent également : cela permet à l’auditeur de fournir un diagnostic précis et adapté aux particularités de la maison pour une efficacité optimale de l’audit énergétique.

Une évaluation des dépenses énergétiques du logement

L’audit énergétique dresse ensuite un diagnostic poussé des performances du bâtiment, listant (de manière non exhaustive) les défauts d’isolation, une évaluation des systèmes de chauffage, les données sur les équipements (radiateurs, ventilation, etc.) et leur performance énergétique, ainsi que tout pont thermique éventuel.

Le rapport établit ainsi les points forts et les faiblesses du logement, permettant ainsi d’identifier où prioriser les travaux de rénovation à mener pour améliorer son DPE (Diagnostic de Performance Énergétique).

Les scénarios de travaux de rénovation pour une performance optimale du bâtiment à terme

Les différentes propositions de travaux constituent le cœur de l’audit énergétique. Au moins deux scénarios sont développés :

  • Des travaux de rénovation “en une seule fois”. Ce parcours de travaux vise une seule étape conséquente pour améliorer le DPE de votre logement de manière significative ;
  • Des travaux de rénovation “par étapes”. Cette option fragmente les travaux pour vous permettre de mieux répartir leur réalisation, et donc leurs coûts ;
  • Suivant les modèles d’audit, un troisième scénario est parfois proposé en guise d’alternative (pour proposer une performance légèrement moindre, mais des coûts de travaux réduits, par exemple).

Indépendamment de l’option retenue, ces scénarios indiquent tous dans le détail le type et l’épaisseur de l’isolant préconisé, les équipements à changer, les matériaux à privilégier et les habitudes de consommation à mettre en place pour optimiser la performance énergétique de votre maison. À cet effet, les propositions de travaux vous renseignent sur les économies réalisables à terme en estimant le montant des futures factures d’énergie.

Bien entendu, l’audit incorpore également le diagnostic de performance énergétique (DPE) projeté du logement à l’issue des travaux de rénovation, et ce pour chaque scénario. Pour au moins deux d’entre eux, le but est de faire passer la maison en classe A ou classe B au DPE, voire d’obtenir le label BBC : bâtiment basse consommation. L’efficacité des travaux préconisés étant précalculée, vous pouvez commencer la rénovation de votre bâtiment sans mauvaise surprise !

Ingénieur thermicien lors d'un audit énergétique
Vous souhaitez rénover votre logement ?
Contactez-nous !

Un rapport détaillé sur les coûts projetés et les aides disponibles

Les modèles d’audits énergétiques intègrent tous un budget prévisionnel, reprenant les dépenses à prévoir pour chaque poste de travaux et pour l’ensemble des scénarios proposés par l’auditeur.

Le rapport ne s’arrête cependant pas là : les coûts réels à engager sont réduits car les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre sont listées. Les plus courantes sont MaPrimeRénov et les Certificats d’économies d’énergie (CEE). Incorporés à l’audit énergétique et listés sous chaque proposition de travaux de rénovation, les montants de ces aides vous permettent d’estimer plus facilement le prix total des opérations.

Par ailleurs, certains modèles d’audits énergétiques prennent en compte le prix des factures d’énergie du logement avant les travaux et proposent deux simulations des coûts annuels : avec remboursement du prêt bancaire et à terme. Pour un exemple concret, notre modèle d’audit propose cette fonctionnalité. Une présentation claire vous permet de visualiser les économies réalisables.

Si vous souhaitez être accompagné dans votre projet de rénovation, contactez les professionnels d’Ithaque pour mener un diagnostic sur mesure de votre logement !

Autres articles recommandés : 

Vous voulez en savoir plus ?

Foire à Questions - FAQ

Quel est le prix d'un audit énergétique ?

L'audit énergétique chez un particulier peut varier de 1000 à 2000€ en coût, tandis qu'il peut atteindre jusqu'à 10 000€ pour une copropriété ou une entreprise. Bien que le bilan énergétique d'une habitation fournisse des informations précieuses, son coût peut parfois représenter un défi financier pour certains.

Quel intérêt de faire un audit énergétique ?

L’audit énergétique passe votre logement au crible, identifie toutes les zones de déperdition de chaleur et recense les ponts thermiques,Ce diagnostic liste également les habitudes de consommation en énergie des occupants de la maison

Qui paie l'audit énergétique ?

À la charge du propriétaire vendeur, l'audit énergétique réglementaire a un coût qui peut varier selon le professionnel. Le prix de la prestation n'étant pas réglementé. Généralement, il faut compter entre 1000 et 2000 euros