Inscrivez-vous au webinaire : Découvrez les nouveautés de MaPrimeRénov' - le 04 Juillet à 18h
Accueil
>
Blog
>
L'audit énergétique, 1ère étape pour la rénovation globale d'une maison
Lecture : 
5
 min

L'audit énergétique, 1ère étape pour la rénovation globale d'une maison

Ecrit par 
JR de Vauplane
.
Mis à jour le 
22/08/2023
Articles annexes

Qui dit rénovation globale d’une maison dit nécessairement rénovation de plusieurs postes de travaux. Pour savoir lesquels prioriser et évaluer leurs performances, il est nécessaire de recourir à l’audit énergétique : ce diagnostic vous renseigne sur les travaux à réaliser en priorité, mais permet également d’estimer les économies d’énergie à venir.

En plus de répondre à vos questions sur l’efficacité de l’isolation, le système de chauffage ou la ventilation de votre logement, l’audit énergétique peut vous faire bénéficier d’aides financières pour assurer la conduite des travaux que vous envisagez. 

Ithaque vous explique tout ce qu’il faut savoir de cette étape essentielle pour une rénovation globale performante.

Face à la multiplicité des termes rencontrés lorsqu’on souhaite démarrer une rénovation énergétique de sa maison, il est facile de s’y perdre. Attention à ne pas vous tromper, au risque de ne pas pouvoir bénéficier d’aides précieuses pour entreprendre vos travaux.

Mise à jour : la rénovation globale devient Rénovation d'ampleur en 2024 ! cette dernière comporte de nouvelles exigences. nous vous invitons à lire notre article dédié à la rénovation d'ampleur 2024 pour en savoir plus. 

L’audit énergétique, qu’est-ce que c’est ?

L’audit énergétique est un diagnostic permettant d’établir la performance thermique d’un logement. Pour ce faire, la maison est passée au crible : isolation de la toiture et des murs, système de chauffage, habitudes de consommation, état de la ventilation, etc.

L’audit énergétique se décline de deux façons différentes, présentant chacune des particularités :

  • L’audit énergétique incitatif, est comme son nom l’indique, le diagnostic à privilégier dans le cadre d’une rénovation globale d’un logement.
  • Les audits énergétiques réglementaires sont quant à eux obligatoires depuis le 1er avril 2023 en France métropolitaine, dès lors qu’une maison individuelle classée F ou G au DPE (Diagnostic de Performance Energétique) est mise en vente. Un tel logement est qualifié de passoire thermique.

Attention à ne pas le confondre avec le DPE. L’audit est une étude thermique approfondie qui sert de pierre angulaire pour déterminer les travaux précis à réaliser en vue d’une rénovation énergétique d’un logement. Il est réalisé par un ingénieur thermicien, alors que le DPE est réalisé par un diagnostiqueur.

Le DPE est un rapport est beaucoup plus simple qu’un audit énergétique, car il ne fait que dresser un état des lieux thermique d’un bâtiment à l’instant T de sa réalisation, sans tenir compte des différentes contraintes ni déterminer les travaux à mener pour une rénovation globale performante.

Pour plus d’informations sur les différences entre audit énergétique et DPE, consultez notre article dédié.

L’audit énergétique en 2024, obligatoire pour une rénovation d’ampleur : 

À partir de 2024, dans le cadre de la prestation Mon Accompagnateur Renov (MAR), la réalisation d'un audit énergétique devient une obligation pour les propriétaires souhaitant bénéficier de l'aide "Ma Prime Rénov".

à noter aussi qu’à partir de l'année 2024, les audits énergétiques incitatifs et réglementaires seront standardisés selon le même modèle, impliquant que l'audit incitatif devra se conformer aux mêmes critères et méthodologies que son homologue réglementaire.

Cette unification permettra d'assurer une cohérence et une comparabilité accrues entre ces deux types d'audits, facilitant ainsi la compréhension et l'interprétation des résultats par les propriétaires de bâtiments, les autorités réglementaires et les autres parties prenantes.

L’audit énergétique que réalisera Ithaque comportera la version réglementaire exigé par l’état ! ainsi qu’une étude énergétique complémentaire plus poussé. 

Définition et étapes clés de la rénovation globale

La rénovation globale d’un logement signifie que plusieurs postes de travaux sont menés en une seule fois : cela ne signifie pas qu’ils ont forcément tous lieu simultanément, mais peuvent être répartis sur plusieurs mois.

La gouvernement s’est fixé d’arriver à 700 000 rénovations performantes - c’est-à-dire de rénovations globales de logements  - d’ici 2030.

La raison pour laquelle la rénovation globale est ancrée au cœur de la stratégie de lutte contre les passoires énergétiques, c’est parce qu’il a été prouvé par l’ADEME que son contraire, la rénovation au poste par poste, a été dans 75% inefficace.

En effet, en pensant rénovation globale, on s’assure d'une approche cohérente des travaux de sorte à prendre en compte les impacts de chaque poste de travaux sur le reste de la maison. Par exemple, de l’isolation peut entraîner des problèmes de ventilation. Et à l’inverse un manque d’isolation peut entraîner un dysfonctionnement du système de chauffage.  

L’objectif principal de la rénovation globale est donc de corriger les défauts de la maison (en matière de performance énergétique) pour une amélioration significative de son confort thermique.

En plus d’optimiser la durée et la facilité des travaux, une rénovation globale du logement permet de réduire significativement sa consommation d’énergie et de bénéficier d’un prix plus intéressant.

En effet, le coût des travaux réalisés lot par lot peut être sensiblement plus élevé qu’une action globale.

Cette rénovation globale se décompose en trois grandes étapes clés :

  1. la réalisation d’un audit énergétique
  2. la demande des aides financières et l’accès aux différentes primes
  3. la conduite des travaux par des artisans ou tout professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce label est un pré-requis, mais pas forcément signe de qualité.

Pour une rénovation globale en toute sérénité, on conseille de passer par un professionnel labellisé “RGE les pros de la performance énergétique”.

L’audit énergétique, l’étape essentielle pour la rénovation globale d’un logement

La réalisation d’un audit énergétique est primordiale avant de débuter une rénovation globale de votre maison.

C’est la phase d’étude qui permet de définir le meilleur plan d’action des travaux.

En effet, cette étude thermique dresse un état des lieux et s’appuie sur des données concrètes pour identifier les travaux prioritaires tout en éliminant ceux qui sont superflus.

Pourquoi faire effectuer un audit énergétique en prévision des travaux de rénovation ?

L’audit énergétique passe votre logement au crible, identifie toutes les zones de déperdition de chaleur et recense les ponts thermiques (les endroits localisés de la maison souffrant d’un défaut d’isolation : jointures au sol, ou jonction entre murs et fenêtres par exemple).

Ce diagnostic liste également les habitudes de consommation en énergie des occupants de la maison (chauffage, usage de l’eau chaude sanitaire, etc.) pour établir une rénovation globale d’une performance optimale.

L’audit énergétique tient compte des contraintes du bâtiment pour ne proposer que des solutions adaptées, en accord avec vos souhaits particuliers. Parmi tous les travaux possibles lors d’une rénovation globale, on trouve, de manière non exhaustive :

  • L’isolation de la toiture ou des combles perdus ;
  • L’isolation des murs par l’extérieur ou par l’intérieur (ITE/ITI);
  • L’isolation des sols, préférablement par en-dessous même s’il reste possible de mener des travaux d’isolation du sol par au-dessus ;
  • Le changement du système de ventilation ;
  • Le changement du système de chauffage général et/ou de production d’eau chaude sanitaire ;
  • Le remplacement des fenêtres au profit du double vitrage ;
  • La pose de panneaux solaires.

Le diagnostic établi par l’audit énergétique est essentiel, car il permet de hiérarchiser les travaux en ne réalisant que ceux qui sont nécessaires pour accroître la performance thermique du logement.

En effet, changer les fenêtres alors que le toit souffre d’une isolation déficiente n’aboutira pas à une diminution de la consommation en énergie de la maison. De la même manière, il faut d’abord penser à isoler avant d’envisager l’installation d’un nouveau système de chauffage tel qu’une pompe à chaleur.

Si l’audit énergétique a un prix : entre 1000€ et 2000€ suivant la taille du logement, il ne faut pas le voir comme un coût, mais comme un moyen de gagner de l’argent.

L’audit permet de :

  • faire des économies sur les travaux en ciblant que l’essentiel
  • faire des économies sur les factures d’énergie
  • récupérer plus de subventions sur la partie travaux
  • choisir un scénario de travaux qui va maximiser la valeur immobilière de votre logement

Comment se déroule un audit énergétique ?

La réalisation d’un audit énergétique comprend plusieurs étapes.

Selon la configuration de votre maison, l’ingénieur thermicien pourra rester d’une à trois heures sur place.

Pendant ce temps, il commencera par analyser toutes les informations relatives au bâtiment : année de construction, superficie, mitoyenneté, type de sol, entretien général, mais aussi vos contraintes personnelles éventuelles. Il recueillera aussi les données liées au système de chauffage ainsi que vos habitudes de consommation énergétique et enfin vos factures.

Le professionnel analyse ensuite l’isolation thermique du logement avec précision : murs, fenêtres, sols, toiture, ventilation, système de chauffage, production d’eau chaude sanitaire, équipements divers tels que les radiateurs électriques… L’ensemble de la maison est ratissé au peigne fin. L’auditeur en profite pour vérifier le bon fonctionnement de vos équipements.

Après sa visite, l’auditeur rédige son rapport, contenant toutes les préconisations de travaux selon plusieurs scénarios, dont un plan de rénovation globale, permettant à votre logement d’augmenter significativement son score au diagnostic de performance énergétique, le fameux DPE.

Ingénieur thermicien lors d'un audit énergétique
Vous souhaitez rénover votre logement ?
Contactez-nous !

Bénéficier d’aides et de primes pour une rénovation globale (d'ampleur en 2024) grâce à l’audit énergétique

La réalisation d’un audit énergétique vous permet de bénéficier de nombreuses aides à la rénovation globale de votre logement. Pour faciliter vos démarches, l’auditeur intègre un récapitulatif de ces aides dans son rapport, face aux différents postes de travaux préconisés.

La prime la plus connue est le dispositif MaPrimeRénov, dont le montant alloué dépend des revenus des ménages qui souhaitent en bénéficier. Cette prime se décline en plusieurs variantes, notamment :

  • MaPrimeRénov “Rénovation globale”, pour un montant maximum de 15 000 €, auquel peuvent s’ajouter 1500 €(montants qui changent en 2024) supplémentaires si la nouvelle consommation énergétique du logement permet de le faire sortir de la catégorie “passoire thermique” (classe F ou G au DPE). Une prime du même montant est octroyée si, à l’inverse, la maison atteint désormais le label BBC (Bâtiment basse consommation) ;
  • MaPrimeRénov “Sérénité”, destiné aux ménages aux revenus modestes à très modestes. Sous réserve que les gains énergétiques des travaux soient d’au moins 35%, l’État peut prendre à sa charge jusqu’à 50% du prix de la rénovation globale entreprise. Ce dispositif est également éligible à la prime de 1500 € pour une sortie de la catégorie “passoire thermique” ou l’obtention du label BBC.(Cela change aussi en 2024)

MaPrimeRénov est cumulable avec d’autres aides, telles que le coup de pouce “Rénovation performante en maison individuelle” également appelé BAR TH 164, issu du dispositif des CEE, les Certificats d’économies d’énergie.

Les aides CEE Rénovation globale peuvent varier de 5k€ à 20k€ en fonction de votre logement. Là aussi, cette aide est conditionnée par la réalisation d’un audit énergétique en amont des travaux.

Vous pouvez également bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro ou de la TVA réduite à 5,5% pour le financement de vos travaux.

ces informations sont dédiés à la rénovation globale de 2023 ! de nouvelles dispositions ont été affichés par le gouvernement à partir du 1er janvier 2024 ! nous vous invitons à lire nos nouveaux article sur la rénovation d'ampleur en 2024 pour rester à la page.

Quel est le prix d’un audit énergétique ?

Pour un particulier, le prix de l’audit énergétique est généralement compris entre 1000 € et 2000 €. Cela dépend, entre autres, de la superficie du logement, de la région dans laquelle il est situé, et tout simplement du prix pratiqué par le professionnel.

Par ailleurs, en plus des subventions de l’État, il existe certaines aides locales pour faciliter la réalisation d’un audit énergétique. C’est par exemple le cas de l'ALEC de Lyon.

Qui peut réaliser un audit énergétique ?

Qui peut réaliser un audit énergétique ? La réalisation de cet audit devrait être confiée à un bureau d’étude thermique certifié RGE, car ce label est une condition clé pour bénéficier des aides au financement du diagnostic.

Certains architectes peuvent être certifiés RGE, mais l’auditeur type susceptible d’évaluer la performance énergétique de votre maison est un ingénieur travaillant au sein d’un bureau d’étude thermique.

Prêt à vous lancer dans la rénovation globale de votre logement ? Contactez un professionnel de l’équipe d’Ithaque et laissez-vous guider !

Vous voulez en savoir plus ?

Foire à Questions - FAQ

Quel est le prix d’un audit énergétique ?

Pour un particulier, le prix de l’audit énergétique est généralement compris entre 800 € et 2000 €.

Qui peut réaliser un audit énergétique ?

La réalisation de l’audit énergétique devrait être confiée à un bureau d’étude thermique certifié RGE, car ce label est une condition clé pour bénéficier des aides au financement du diagnostic.

Quelle est la différence entre un DPE et un audit ?

Le DPE (diagnostic de performance énergétique) est une prise de mesure de votre logement à un moment, L’audit énergétique est un état des lieux détaillé qui a pour objectif de vous aider à définir et à prioriser les travaux d’économie d’énergie à réaliser en fonction de vos besoins, ainsi que l’investissement que cela représente, et les estimations des aides auxquelles vous pouvez être éligible.

Quelles sont les étapes de l’audit ?

Une visite de votre bien par un ingénieur thermicien, l’ingénieur retourne au bureau d’étude ou il effectue des simulations pour chaque scénario de travaux ainsi que des estimations des coûts et des aides, ce meme ingénieur vous présente les préconisations de travaux et si besoin re-travaille les simulations afin de co-construire le projet avec vous