Inscrivez-vous au webinaire : Découvrez les nouveautés de MaPrimeRénov' - le 04 Juillet à 18h
Accueil
>
Blog
>
Quel est le prix d'une pompe à chaleur pour une maison de 200m² ?
Lecture : 
4
 min

Quel est le prix d'une pompe à chaleur pour une maison de 200m² ?

Ecrit par 
JR de Vauplane
.
Mis à jour le 
05/07/2023
Articles annexes

Choisir une Pompe À Chaleur (PAC) comme système de chauffage pour sa maison apporte de nombreux avantages. À l’heure où le gouvernement s’empare de la question du réchauffement climatique et des économies d’énergie à l’échelle du territoire, il est en effet important de choisir un appareil fiable et efficace.

Les avantages de la Pompe À Chaleur (PAC)

La pompe à chaleur permet de réaliser ces économies, car son alimentation provient majoritairement d’une source d’énergie renouvelable. Cela implique donc également la réalisation d’économies financières, d’autant qu’une PAC peut être dotée d’une fonction réversible et servir pour la climatisation de la maison.

La pompe à chaleur est aussi un système de chauffage écologique : elle n’émet pas de gaz à effet de serre, contrairement à une chaudière fonctionnant au gaz ou au fioul, par exemple.

Enfin, un appareil émetteur de chaleur tel qu’un radiateur ou un plancher/plafond chauffant a de grandes chances d’être compatible avec l’installation d’une PAC. Connectée au réseau électrique de votre maison, la pompe à chaleur capte les calories dans une source d’énergie pour produire la chaleur à diffuser.

Cette source d’énergie dépend du type de PAC, qu’il faudra soigneusement choisir en fonction du terrain et du besoin en chauffage de la maison : c’est principalement de ce critère que découle le prix de votre pompe à chaleur. À cela s’ajoutent la puissance de la PAC (exprimée en COP) ainsi que l’éventuel besoin d’une fonction réversible pour la climatisation. Pas de panique ! Ithaque revient sur les principales différences pour vous aider dans votre choix.

Pompes à chaleur : des prix différents en fonction du système choisi

En plus des particularités du terrain sur lequel se trouve votre maison, vous devrez déterminer si vous souhaitez que la pompe à chaleur serve pour la production d’eau chaude sanitaire, car tous les modèles ne le permettent pas.

Par ailleurs, la PAC doit avoir une puissance comprise entre 8 et 12 kW pour assurer le chauffage d’une maison de 200m². Enfin, notez que les prix varient en fonction des régions, des marques, et des professionnels : demandez toujours plusieurs devis avant de commencer les travaux de rénovation.

Les pompes à chaleur aérothermiques air-air et air-eau

La pompe à chaleur aérothermique domine de très loin le marché des PAC : sur près d’un million de pompes à chaleur vendues en France en 2020, 810 000 étaient de type air-air et 175 000 de type air-eau.

Une PAC air-air capte les calories se trouvant dans l’air extérieur à la maison pour en assurer le chauffage intérieur. C’est un système qui peut servir pour la climatisation si le modèle choisi a une fonction réversible. En revanche, c’est le type de pompe à chaleur le moins performant, mais aussi le moins cher. Comptez entre 4000 et 7000 euros hors pose, et 3000 euros supplémentaires pour l’installation par un professionnel. Notez par ailleurs que le niveau sonore de ce type d’appareil peut être assez élevé ; attention donc à l’isolation phonique de la maison.

Le deuxième type de pompe à chaleur aérothermique est la PAC air-eau. C’est un système assez répandu, car il remplace souvent une chaudière. Capable d’assurer la production d’eau chaude sanitaire en plus du chauffage, c’est un investissement idéal. Le prix moyen de la PAC air-eau est compris entre 5000 et 13 000 euros. En incluant le coût de l’installation, il faudra vous acquitter de 10 000 et 16 000 euros pour ce type de pompe à chaleur.

Il vous faudra également déterminer si vous optez pour une pompe à chaleur de type “Monobloc” ou “Split”. Une PAC monobloc est constituée d’un seul appareil : la pompe à chaleur est installée à l’extérieur de la maison pour capter l’énergie thermique puis elle achemine la chaleur par des conduits. À l’inverse, une PAC split se compose d’un appareil intérieur en plus de l’extérieur. Ce système apporte plus de performance et de flexibilité qu’une pompe à chaleur monobloc mais est aussi plus encombrant, plus sonore, et son prix est plus important.

La pompe à chaleur géothermique (sol-eau)

pompe à chaleur géothermique horizontale

La PAC géothermique puise l’énergie dans le sol. C’est un système très performant pour une grande maison, en plus d’être fiable, car le sol a toujours une température plus élevée que l’air ambiant, même en hiver. La pompe à chaleur géothermique peut également assurer le chauffage de l’eau chaude sanitaire.

Une pompe à chaleur sol-eau représente cependant un investissement de départ élevé, car son installation nécessite des travaux conséquents (forage du sol pour le placement des capteurs). Hors pose, le prix d’un tel système est compris entre 10 000 et 15 000 euros. Selon la configuration de votre terrain, il faudra rajouter 5000 à 10 000 euros supplémentaires pour les travaux réalisés par un professionnel : des capteurs verticaux pour la pompe à chaleur sol-eau sont plus efficaces – mais aussi plus onéreux – que des capteurs horizontaux.

La pompe à chaleur hydrothermique (eau-eau)

pompe à chaleur eau / eau

Il s’agit du type de PAC le moins répandu, car son installation nécessite la présence d’une nappe phréatique sous la maison. L’installation doit donc impérativement être réalisée par un professionnel, ce qui représente un coût élevé, mais c’est un système parmi les plus fiables et les plus performants. En effet, la pompe à chaleur eau-eau peut facilement fonctionner en autonomie, chauffe très vite et permet un refroidissement du logement en été, servant ainsi de climatisation.

Le prix moyen constaté pour ce modèle de PAC et pour une maison de 200m² varie entre 8000 et 14 000 euros. Il faut compter environ 7000 euros supplémentaires pour l’installation, qui nécessite cependant une autorisation préalable de travaux de la mairie.

Sur quels critères choisir sa PAC ?

Le choix de votre pompe à chaleur dépendra bien sûr de la configuration de votre maison ainsi que du terrain (possibilité d’installation de capteurs verticaux pour une pompe géothermique ou présence de nappe phréatique pour un modèle hydrothermique, par exemple).

Un autre critère important est le COP, qui varie en fonction du type de pompe. Le COP, pour Coefficient de performance énergétique, est l’indicateur de référence pour les pompes à chaleur et permet de calculer le ratio énergie utilisée/chaleur produite. Différents COP sont utilisés (COP nominal, COP constructeur, etc.) et doivent vous orienter dans votre choix.

À titre d’exemple, voici la fiche technique d’une pompe à chaleur split de la marque Airwell où figure notamment le COP ; ainsi qu’une PAC monobloc de la marque Panasonic.

Quelles aides financières pour un investissement dans une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur représente un investissement important mais de nombreuses aides financières ont été mises en place par l’État pour inciter les particuliers à se lancer dans des travaux de rénovation de leur logement.

Pour bénéficier de ces aides, une condition essentielle est de choisir un artisan professionnel bénéficiant du label RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Parmi les aides les plus connues figure MaPrimeRénov’, dont le montant dépend du niveau de revenu du ménage (les revenus intermédiaires correspondent par exemple à MaPrimeRénov Violet). La prime “Coup de pouce chauffage” et les CEE (Certificats d’économies d’énergie) font également partie des aides nationales : comptez entre 2000 et 5000 euros en fonction du type de pompe à chaleur choisi.

Ingénieur thermicien lors d'un audit énergétique
Vous souhaitez rénover votre logement ?
Contactez-nous !

Pour avoir l’esprit tranquille : l’audit énergétique

L’audit énergétique est réalisé par un ingénieur thermicien professionnel. Contrairement au chauffagiste qui ne s’intéresse qu’à l’installation de la pompe à chaleur dans votre logement, l’ingénieur thermicien passe la maison au crible. Isolation, ventilation, et bien sûr système de chauffage le plus adapté à la maison sont préconisés au meilleur équilibre entre le montant investi et la performance énergétique atteinte.

En effet, installer une PAC dans une maison souffrant d’une mauvaise isolation peut être prématuré : vous risquez de vous retrouver avec une pompe à chaleur à la puissance inadaptée (et au coût plus élevé). Une isolation défaillante implique par ailleurs une durée de vie plus courte pour votre PAC : en sur-régime pour chauffer votre maison, sa température restera continuellement élevée.

L’audit énergétique évite ces problèmes. La priorité et le coût des travaux à envisager sont détaillés dans la prestation, poste par poste, vous permettant de mieux comparer les devis. L’audit intègre également un récapitulatif précis de toutes les aides, nationales ou locales, auxquelles vous pouvez prétendre pour financer vos travaux de rénovation au meilleur prix.

Le dispositif MaPrimeRénov’ propose une aide pour le financement d’un audit énergétique, cumulable avec certaines aides locales (La métropole de Nantes ou la municipalité de Lyon, par exemple).

Entrez dès maintenant en relation avec un professionnel de l’équipe Ithaque Rénovation, et bénéficiez d’un accompagnement expert pour vos travaux d’installation d’une pompe à chaleur.

Vous voulez en savoir plus ?

Foire à Questions - FAQ

Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur géothermique

Le coût de l’installation est élevé notamment pour les installations avec un capteur vertical avec la nécessité de faire un forage profond, L’installation d’une pompe à chaleur géothermique nécessite une étude de terrain en amont de réaliser le forage, Pour les installations avec un capteur horizontal, cela demande une superficie de terrain importante.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur géothermique ?

Capable de produire du froid ou du froid et de l’électricité, Ayant une bonne performance énergétique, la PAC géothermique permet une diminution des consommations d’énergie importante, l’analyse des économies d’énergie réalisée peut être évalué lors d’un audit énergétique, Pas d’émissions de CO2 , faible impact sur le changement climatique, Fonctionne en permanence, ne dépend pas des conditions météorologiques extérieures. En effet, les calories présentes dans le sol sont beaucoup moins exposées aux variations climatiques et à la saisonnalité. Il est donc plus facile de dimensionner son système de chauffage, car nous connaissons la température des calories que nous captons dans le sol, Energie locale et renouvelables, 95 % du territoire français est éligible à la géothermie

A quoi sert une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur sert à chauffer ou refroidir un espace en transférant de la chaleur d'un endroit à un autre. Elle peut être utilisée pour les besoins de chauffage ou de climatisation.